Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’un bon climatiseur ?

Publié le 11 novembre 2020

Le choix de climatiseurs est aujourd’hui tellement vaste qu’il en devient difficile de décider quel modèle acheter. Pour vous simplifier la tâche – et de façon indépendante puisque nous ne vendons pas de PAC ni de climatiseur – nous avons voulu rassembler dans un article unique tous les critères à prendre en compte pour bien choisir. Suivez le guide pour acheter un bon climatiseur.

Sa consommation énergétique

C’est le critère le plus important. Un climatiseur qui consomme le moins d’énergie possible est par nature un bon investissement. Lisez cet article pour en savoir plus sur les indicateurs de performance d’une climatisation.

La consommation énergétique d’un climatiseur dépend de :

  • sa classe énergétique
  • son SEER, c’est à dire son coefficient de performance, soit le rapport entre l’énergie produite et celle consommée.

Notre conseil :

Préférez les appareils classés A+, A++, A+++ pour la classe énergétique. Optez pour une clim dont le SEER est supérieur à 5, et son SCOP (si vous voulez l’utiliser pour produire du chaud également) supérieur à 3,5. Certains modèles performants peuvent atteindre un SEER de 9 et un SCOP de 7.

Son niveau sonore

Le bruit émis par une clim est un critère très important, que ce soit pour l’unité intérieure ou l’unité extérieure.

Notre conseil : choisissez un climatiseur qui génère moins de 30 dB et qui dispose d’un mode silence. Le climatiseur Trial Split de Samsung génère seulement 21 dba. C’est à notre connaissance le climatiseur le plus silencieux. En savoir plus sur le mesure des nuisances sonores

Le type de fluide frigorigène utilisé

La législation évolue vite sur ce point. Faites attention aux restrictions à venir sur le fluide de type R410A, trop nocif pour la couche d’ozone et qui sera remplacé en 2020. Le fluide R22 est déjà interdit et un climatiseur qui en contient ne peut plus être réparé. Le fluide actuel est le R32. Tout savoir sur les fluides frigorigène des climatiseurs

Le débit de soufflage de l’unité intérieure

Les débits d’air de l’unité intérieure doit permettre un taux de brassage supérieur à 5 volumes de la pièce par heure. Si ce taux de brassage est en dessous de cette norme, soit votre clim fonctionnera à plein régime et s’usera prématurément. Si vous souhaitez climatiser une pièce de 20 m2 et de 2m50 de hauteur, l’unité intérieure doit avoir un débit de soufflage compris entre 250 et 500 m³/h.

La filtration de l’air

La Covid l’a démontré, la qualité de l’air et de la filtration devient un critère déterminant. On distingue 3 types de filtres à air. Le filtre mécanique écran retient les grosses particules, le filtre électrostatique peut être recouvert d’un produit germicide qui détruit les acariens a pour objectif de retenir les particules de poussière plus fines, les pollens et certaines bactéries. Le filtre à charbon actif élimine les mauvaises odeurs présentes dans l’air.

En lire plus sur les filtres et leur entretien

Pour rappel, l’achat du climatiseur split vous coutera entre 2 000 et 3 000 €. L’écart de prix dépend principalement de la puissance de la climatisation et du nombre d’unités.

A découvrir également