Sélectionner une page

Bruit de climatisation : que faire ?

Une climatisation bruyante peut vite devenir un enfer pour vous et pour vos voisins préférés. Aussi existe t’il de multiples moyens de préserver vos relations de bon voisinage et de maintenir votre clim en bon état. Objectif : prévenir l’apparition de bruits parasites, réduire le bruit de climatisation en bon état de marche et résoudre les problèmes de bruit une fois ceux-ci survenus. Il faut aussi différencier le bruit de l’unité intérieure et celle de l’extérieur.

Bruit de climatisation : à quoi s’attendre pour un clim neuve ?

La grande différence au niveau du bruit dépend du type de climatiseurs : monobloc, split et multi-split.

Un climatiseur split – composé de deux unités distinctes et distantes – émet moins de 30 dB soit l’équivalent d’un bruissement de feuilles dans un arbre. Les modèles récents disposent d’une option « silence » qui représente une émission sonore de moins de 15 db. C’est presque inaudible. Le climatiseur multi-split émet environ 37 db donc à peine plus.

La clim monobloc émet en moyenne 50 db soit l’équivalent du bruit d’une machine à laver en mode normal (pas l’essorage).

Les climatisations haut-de-gamme émettront un niveau sonore inférieur à 25 db en utilisation normale. C’est une caractéristique à prendre en considération si le bruit est un paramètre qui vous gène.

Une clim est trop bruyante à partir du seuil de 50 db. On estime à environ 50 dB le seuil à partir duquel le son devient un bruit, nuisible pour la concentration et le repos. A 60 db c’est un élément perturbateur.

Vous pouvez mesurer les émissions sonores de votre clim avec une application pour smartphone gratuite que vous trouverez sur l’iTunes Store ou le Play Store si vous êtes sur Android. Plus indicatif que scientifique, ce résultat vous permettra de décider si une intervention est nécessaire pour réduire un bruit de climatisation.

cache oreille anti-bruit

Les différents types de bruit de climatisation : diagnostiquer un éventuel problème

Pendant le fonctionnement de l’appareil, il est normal d’entendre le bruit de l’écoulement du fluide de refroidissement dans les canalisations. Vous pouvez aussi entendre un léger craquement. Il est issu de la dilatation puis de la contraction des matériaux par suite du changement de température.

Si vous entendez un sifflement en mode chauffage, il provient du dégivrage. Si le bruit est présent en mode ventilation seule alors peut-être que le roulement du moteur du ventilateur est endommagé ou désaxé. Ce type de bruit de climatisation nécessite l’intervention d’un professionnel.

Des bruits parasites peuvent aussi survenir en raison de fixations insuffisamment serrées : vis, écrous… Pour tester cette hypothèse, vous pouvez poser votre main sur la face avant de votre climatiseur. Si la vibration diminue, c’est qu’elle provient d’un élément non-fixé. Essayez de resserrer les vis du cadre en plastique.

Il existe un système de socle antivibratile disponible en magasin de bricolage à partir de 70 €. Le poids de ce socle doit être au moins égal à 3 fois le poids du climatiseur.

Comment réduire le bruit de climatisation extérieure ?

Il existe des écrans phoniques ou de plots anti-vibratiles qui permettent de désolidariser le climatiseur du bâtiment afin d’atténuer la propagation des vibrations qui peuvent le cas échéant faire caisse de résonance. Vous devez aussi installer le bloc de climatisation extérieur dans un espace ouvert dans un angle de 90°avec votre voisinage immédiat.

Vérifiez régulièrement les pièces et fixations pour éviter les vibrations soi-vous même, soit avec l’aide d’un installateur professionnel.

Vous pouvez également fabriquer votre propre caisson d’isolation phonique en bois et en polystyrène afin de réduire les émissions sonores. Un caisson de type coffrage pour climatisation offre de bons résultats pour réduire un bruit de climatisation.

Vous pouvez enfin utiliser un cache climatisation de bonne qualité capable de réduire les nuisances sonores de façon efficace.

Y a t’il une limite légale au bruit d’un climatiseur ?

Les nuisances sonores d’une climatisation entrent dans le champ d’application du décret du 31 août 2006 qui concerne les bruits de voisinage. Selon ce décret, le seuil de nuisance sonore est calculé de façon relative. On mesure la différence entre le bruit ambiant (vent, circulation lointaine…) et et le bruit résiduel. La différence entre ces deux mesures ne doit pas excéder 5 db de 7:00 à 22:00 et 3 db de 22:00 à 7:00.