Sélectionner une page

Vous êtes ici : AccueilClimatisation > Comment entretenir une climatisation ?

Entretien de climatisation : notre guide pas à pas

L’entretien d’une climatisation est une étape obligatoire pour garantir l’efficacité et le bon fonctionnement de l’appareil. Sans entretien régulier, les performances du système peuvent être affectées. In fine, vous courrez un risque de surconsommation électrique et d’une usure prématurée de votre climatisation.

On estime généralement que 95% des climatiseurs, pompes à chaleur air-air et climatisations réversibles sont fortement encrassés, ce qui peut être la source de nombreux désagréments sanitaires : légionellose, staphylocoque doré, allergies, asthme…

Il existe une liste d’actions très simples à réaliser que vous pouvez entreprendre vous-même pour prolonger la durée de vie de votre climatiseur et réalier de belles économies d’énergie. Cet article vise à vous présenter les étapes indispensables pour un entretien de climatisation efficace.

Comment nettoyer son climatiseur ?

La première étape de l’entretien d’une climatisation consiste à nettoyer les filtres à air de l’appareil.

A- Nettoyer les filtres à air de la climatisation

Ils retiennent en effet les poussières et pollens qui sont un potentiel nid à acariens. En brassant l’air ambiant d’une pièce, le système de climatisation accumule une énorme quantité de particules en suspension.

Pour information, les climatiseurs brassent jusqu’à huit fois le volume d’air d’une pièce chaque heure.

Ces quelques gestes sont à effectuer toutes les 2 semaines en période d’utilisation, généralement en été.

Ces quelques étapes clefs de l’entretien de climatisation vous permettent de vérifier l’état des filtres à air et éventuellement de les changer.

1- Ouvrir le coffre du climatiseur

L’unité intérieure de votre climatisation doit être accessible de façon aisée afin de réaliser cette opération. Par mesure de sécurité, n’oubliez pas d’éteindre ou de mettre hors-secteur votre climatisation avant d’effectuer son entretien.

Ouvrez la façade avant du climatiseur en faisant pivoter vers le haut son panneau avant. Aucun outil n’est nécessaire pour réaliser cette opération.

Les fitres à air sont accessibles de façon directe dès l’ouverture du capot.

2- Détacher les filtres à air

L’extraction des filtres à air se fait de façon aisée en les déclipsant de leur socle. Aucun outillage spécifique n’est nécessaire.

Selon les modèles de climatisation, les filtres peuvent être plats ou recourbés. Ils sont généralement recourbés dans les climatiseurs domestiques afin d’épouser le galbe de la partie supérieure de l’unité.

3- Dépoussiérer le filtre à air

Tapotez délicatement vos filtres à air au dessus d’une poubelle et enlevez manuellement les peluches de poussière qui ont pu s’agglomérer aux grilles.

Enlevez ensuite le résidu de poussière avec un aspirateur au moyen d’une embouchure étroite en l’appliquant fermement sur les grilles du filtre.

4- Rincer le filtre à air

Terminez par un rincage du filtre dans une bassine d’eau tière. Un brossage avec une éponge et du savon de Marseille permettra d’extraire les dernières particules de poussière.

Si certains amas de poussière persistent, n’hésitez pas à laisser tremper vos filtres à air pendant quelques minutes dans une eau savonneuse afin de les dissoudre plus facilement.

Rincez enfin vos filtres à l’eau claire, laissez les complètement sécher à l’air libre puis replacez-les dans l’unité intérieure après avoir procédé au nettoyage des filtres à charbon actif parfois positionnés en dessous des filtres à air.

B-Remplacer le filtre à charbon actif

N’oubliez pas de remplacer le filtre à charbon actif au moins une fois par an afin d’éviter les odeurs désagréables.

Le filtre à charbon actif doit idéalement être changé une à deux fois par an selon l’intensité de l’usage de votre climatisation. La plupart des climatiseurs s’ouvrent frontalement pour un accès aisé au filtre, il suffit de l’enlever puis de le remplacer par un modèle identique.

Un filtre à charbon actif coûte entre 5 et 15 euros selon les modèles de clim.

Le charbon actif est capable d’absorber les mauvaises odeurs car il se caractérise par une paroi extrêmement poreuse. Une petite surface de charbon possède ainsi une capacité décuplée d’absorption. Le charbon actif, qu’il se trouve dans l’eau, l’air ou le gaz va ainsi absorber toutes sortes de substances toxiques ainsi que les mauvaises odeurs.

filtre à charbon climatisation

Exemple de filtre à charbon pour climatisation

 

4- Retirer les filtres à charbon actif

Repérez les filtres à charbon qui sont parfois situés entre les filtres à air et les embouchures des tuyaux d’extraction de l’air.

Dégagez-les délicatement en appuyant sur les rivets de fixation.

 

4- Rincez les filtres à charbon

Rincez délicatement vos filtres à charbon dans de l’eau tiède sans savon. Vous pouvez aussi les passer au lave-vaisselle.

Après le lavage, le filtre à charbon actif doit être séché au four à 100 °C pendant 10 minutes pour être réactivé.

Repositionnez-le ensuite dans la climatisation.

C- Nettoyer les unités intérieures et extérieures du bloc de clim

Il faut enfin nettoyer l’unité intérieure et extérieure du climatiseur à l’aide d’un chiffon doux qui ne peluche pas.

  1. Frottez le corps de l’appareil ainsi que les tuyaux.
  2. Dégagez les sorties d’air avec une éponge imbibée d’eau.
  3. Si les filtres sont très encrassés, vous pouvez les nettoyer avec de l’eau tiède savonneuse.
  4. Pensez également à vider et nettoyer le bac à condensats qui recueil les  écoulements d’eau résultant de la condensation de la vapeur d’eau contenue dans l’air lorsqu’il passe dans un échangeur froid.

Nous avons créé un tableau et un planning d’entretien d’une climatisation pour consulter les différentes opérations à effectuer en un coup d’œil.

Quelques consignes complémentaires

En règle générale, n’utilisez pas de produits d’entretien ménagers car ils sont susceptibles d’endommager votre appareil. Attention : n’utilisez surtout jamais de solvants pour nettoyer les filtres ou la grille d’aération extérieure.

Bien sûr, vérifiez aussi qu’aucun obstacle ne gêne la circulation de l’air autour de l’unité extérieure et que feuilles et branchages n’entravent pas les mécanismes extérieurs.

Les modèles les plus récents sont équipés de diodes lumineuses qui signalent le moment opportun pour procéder à un nettoyage des filtres. Les filtres capables de purifier l’air ou de le désodoriser ont tous une durée de vie et un entretien spécifique en général indiqué sur l’emballage.

N’hésitez pas à ajouter une alerte pour cet entretien et le remplacement des filtres à votre agenda et ceci dès l’achat de la climatisation.

L’entretien d’une climatisation est-il obligatoire ?

Tous les ans (tous les deux ans pour une climatisation réversible) il convient de faire vérifier l’étanchéité du circuit de fluide frigorigène.

Cette vérification doit être effectuée par une entreprise titulaire d’une attestation de capacité. En plus de vérifier la présence ou non de fuites, le professionnel pourra contrôler l’intégralité du système et s’assurer de son bon fonctionnement. Il va également surveiller la présence de bruits parasites suspects.

Un contrôle technique annuel est obligatoire pour tout climatiseur qui contient plus de 2 kg de fluide frigorigène soit une puissance égale ou supérieure à 12 kW environ.

Souscrire un contrat d’entretien d’une climatisation

De façon générale, nous vous recommandons ardemment de souscrire à un contrat d’entretien pour votre climatisation auprès d’un professionnel : au choix frigoriste, chauffagiste ou plombier certifié.

Un contrat d’entretien pour climatisation est une sécurité supplémentaire car il garantit l’intervention rapide d’un technicien en cas de panne… qui intervient en général au moment de la remise en route de l’appareil après son hivernage.

De type de contrat inclus généralement une visite préventive annuelle qui permettra à un spécialiste de procéder à la vérification complète de votre appareil et à son contrôle technique global.

Ces contrôles permettent de vérifier l’étanchéité du système, et d’éviter les fuites car le fluide d’un climatiseur peut être nocif pour les hommes et pour l’environnement.

Demandez un devis gratuit à différents professionnels pour comparer les prix et obtenir la prestation la plus complète possible.

Quel est le prix de l’entretien annuel d’une clim ?

Comptez entre 90 et 150 euros par an en moyenne pour un contrat avec récurrence. Les climatiseurs les plus puissants doivent obligatoirement être examinés chaque année. N’hésitez pas à comparer les devis de divers professionnels et à demander des références auprès de particuliers de votre région.

Entretien d’un climatiseur : ce que doit faire le locataire

Les réparations locatives sont à la charge du locataire. Elles s’étendent aux éléments d’équipement mentionnés dans le contrat de location et qui nécessitent d’être entretenus et réparés.

Parmi ces éléments, citons notamment :

  • hottes aspirante,
  • pompe à chaleur,
  • cheminées,
  • climatisation (unité intérieure et extérieure)

Le ramonage des conduits d’évacuation et de ventilation est aussi à la charge du locataire.

Quelles sont les prestations réalisées par un spécialiste de l’entretien ?

Les spécialistes de l’entretien de climatisation sont généralement des plombiers ou des chauffagistes certifiés Qualibat RGE. Ils sont amenés à réaliser de nombreuses interventions différentes lors de leur prestation sur site :

  • Installation de systèmes de climatisation
  • Réalisation de bilan thermique
  • Maintenance et dépannage de systèmes de climatisation
  • Mise aux normes de systèmes de climatisation
  • Contrat d’entretien
  • Nettoyage de climatiseur

En savoir plus sur les entreprises spécialisées dans l’entretien

Le label RGE signifie : « Reconnu Garant de l’Environnement ». Les professionnels bénéficiant d’une qualification RGE remplissent de nombreux critères d’éligibilité notamment sur l’aspect écologique de leur intervention. Les primes énergies sont conditionnées à des certifications.

Les certifications d’un réparateur de climatisation

L’installateur dépanneur en système de climatisation a pour mission de procurer confort et sécurité à ses clients. Il participe aussi aux enjeux de la préservation de l’environnement. C’est en effet un acteur important de la rénovation énergétique des bâtiments.

Acquérir les bases de ce métier requiert une formation de 500 à 900 heures selon les modules choisis. Il s’agit d’un titre professionnel de niveau V de “monteur dépanneur en climatisation”. Hormis la pose de systèmes de climatisation, sa mission consiste également à en réaliser la maintenance préventive (prévenir l’apparition de pannes) et corrective (corriger les pannes).

Depuis le 7 mai 2007, un décret stipule que tout opérateur procédant à la manipulation des fluides frigorigènes doit être titulaire d’une attestation de capacité. Cette attestation de capacité est délivrée pour une période de 5 ans renouvelable par de nombreux organismes de certification.

L’opérateur qui dispose de ce certificat est apte à réaliser l’entretien et la réparation d’équipements qui nécessitent une intervention sur le circuit contenant des fluides frigorigènes. Il devra en outre s’assurer de son étanchéité, de son démantèlement et de la récupération et la charge des fluides frigorigènes.

Notices d’entretien en téléchargement

Chaque modèle de climatiseur dispose de fonctionnalités spécifiques. Par commodité, nous avons rassemblé ci-dessous les guides d’utilisation et guides d’entretien des modèles de climatiseurs les plus populaires. Chaque notice dispose d’une rubrique dédiée au nettoyage de l’unité interne.

Climatiseurs Mitsubishi Electric
Climatiseurs Samsung