Sélectionner une page

Climatisation qui goutte : que faire ?

Publié le 25 mai 2020

Un climatiseur qui fuit est le désagrément le plus souvent rencontré par les propriétaires de ce type d’appareil. Bien souvent, les problèmes de fuites viennent de l’évacuation de l’appareil.  En effet, lors de son fonctionnement, un climatiseur capte l’humidité de l’atmosphère qui est alors condensée, processus au terme duquel elle est transformée en gouttelettes. Ces gouttelettes sont normalement stockées dans des bacs à condensats situés à l’intérieur de l’appareil,  et sont bien souvent responsables des fuites. Voyons ensemble ce que vous pouvez faire en cas de climatisation qui goutte.

Pourquoi une climatisation qui goutte est elle problématique ?

Un climatiseur en bon état de marche produit de l’eau par le phénomène de condensation. C’est un processus normal. Pour refroidir l’air, le climatiseur aspire l’humidité de la pièce qui se condense et se transforme en gouttelettes qui finissent dans le bac à condensats prévu à cet effet. Ce bac est relié à un tuyau qui évacue l’eau vers le système d’eau usée du bâtiment ou de la maison. Tel est le processus normal d’un clim en bon état.

Cependant, plus le tuyau d’évacuation est utilisé et âgé, plus les chances qu’il s’obstrue, à cause des impuretés de l’eau , augmente. L’eau n’étant plus évacuée en quantité suffisante, le bac à condensat déborde avec des effets désagréable : inondation localisé, traces noires sur les murs, mauvaise odeur

La première opération a effectuer est de vérifier l’état de ses bacs. Ils sont peut-être pleins ou alors défectueux voire (mais c’est plus rare) endommagés ce qui peut occasionner des fuites. Dans certains cas, les impuretés présentes dans l’eau (poussière, pollens…) peuvent stagner dans les tuyaux d’évacuation et les boucher, ce qui peut occasionner des fuites ou des mauvaises odeurs.

Nettoyer le climatiseur

Face à une climatisation qui goutte, la première chose que vous pouvez faire est d’entreprendre un nettoyage de l’appareil, et plus particulièrement des bacs à condensats où les eaux stagnent. C’est en effet directement de cet endroit que s’écoulent les eaux qui fuient du climatiseur. Pour se faire, il faut tout d’abord éteindre l’appareil. Aucune manipulation ne peut être effectuée sur un climatiseur en état de fonctionnement.

Une fois l’appareil complètement éteint, retirez le capot qui protège l’intérieur et posez –le dans un endroit sûr. Il faudra ensuite que vous débranchiez le tuyau d’évacuation par lequel s’écoulent les condensats produits par le fonctionnement de la climatisation. Vous avez maintenant accès aux bacs où sont récupérées les eaux usées de votre appareil, et pouvez constater si ces derniers sont états de débordements ou pas.

Quoi qu’il en soit, videz l’eau qu’ils contiennent dans les toilettes afin que cette eau ne reste pas dans votre tuyauterie et n’occasionne de mauvaises odeurs. Une fois ceci fait, il est conseillé de nettoyer les bacs à l’eau légèrement savonneuse avant de les remettre en place. Vous pouvez également effectuer ce nettoyage avec de l’eau de javel afin de vous assurer que toutes les bactéries et microbes sont bien retirés.

Vérifier le système d’évacuation

Les condensats accumulés dans le climatiseur sont évacués à travers un tuyau relativement fin, et susceptible de se boucher à causes des impuretés présentes dans l’eau. Afin de vous assurer que l’eau circule de nouveau librement dans le climatiseur, munissez-vous d’un goupillon fin  avec lequel vous viendrez nettoyer l’intérieur de ce tuyau d’évacuation.

Il existe dans le commerce des furets assez basiques vendus moins de 10 euros qui pourront facilement déboucher une canalisation qui fait des siennes. N’appelez pas la SPA, le furet est en fait un câble en métal muni d’une manivelle qui va permet de percer et d’ôter les bouchons qui se forme à l’intérieur de tuyaux. Munissez-bous de gants et passez à l’action.

Une fois toutes ces manipulations effectuées, vous pouvez vous assurer, pour terminer le nettoyage de votre appareil, que l’évacuation des bacs à condensats est en bon état de fonctionnement. Pour se faire, rebranchez le tuyau d’évacuation à l’endroit prévu dans le climatiseur, raccordez également le bac à condensats vides.

Pour tester la bonne évacuation du système, versez un peu d’eau à l’intérieur du bac et vérifiez qu’elle soit bien acheminée vers le tuyau d’évacuation. Si le tuyau évacue normalement l’eau, alors le système est en parfait état de marche, si elle stagne dans le bac, cela pourrait être un problème plus grave qui se situerait au niveau des raccordements.

Dans ce cas, il est alors nécessaire de contacter un professionnel, qui sera plus à même de vérifier tous les branchements complexes de votre appareil  ainsi que de remédier au problème.

A découvrir également