Sélectionner une page

Climatisation qui sent mauvais : que faire ?

Une fois le printemps bien avancé, la remise en route d’une climatisation peut apporter une mauvaise surprise : une odeur désagréable voire nauséabonde. Si cette odeur se prolonge passées quelques minutes d’utilisation, il convient d’en chercher la cause et d’assurer la maintenance nécessaire sur votre climatisation. Une climatisation qui sent mauvais n’est jamais bon signe. Il convient donc d’intervenir au plus vite. Voilà quelques conseils de premier secours.

Clim mal entretenue = mauvaise odeur

Les réparateurs de clim vous le diront, une clim mal nettoyée sera bien souvent à l’origine d’odeurs désagréables. Plus de 90% des climatiseurs sont dans un état d’insalubrité problématique pour la santé. La qualité de l’air expulsé est dangereuse pour les usagers et le rendement de l’appareil est réduit. Autant de bonnes raison de s’occuper de l’entretien de sa climatisation au moins une fois par moi en période d’utilisation.

Les climatiseurs sont porteurs de germes et de microbes du fait de la condensation. Ces indésirables se logent dans les filtres et dans la tuyauterie et se développent à la faveur d’une température élevée, de présence de poussière et d’éléments organiques (peaux mortes, petits insectes…). Ces éléments en putréfaction sont la cause d’une climatisation qui sent mauvais.

Comment se débarrasser des mauvaises odeurs ?

1- Effectuer un lavage microbiologique extérieur de l’appareil
2- Démonter les bac à condensât et les nettoyer,
3- Aspirer et brosser l’échangeur du bac et de la turbine.
4- Laver les filtres et évacuer les déchets microbiens.
5- Laver les conduits d’écoulement
6- Laver la turbine et les grilles d’aspiration et de soufflage.

Vous pouvez pulvériser de l’eau fortement javellisée sur les pièces à nettoyer pour effectuer un traitement anti-microbien efficace. Vérifiez bien votre filtre à charbon actif qui a pour mission d’emprisonner les mauvaises odeurs. Il doit être changé une à deux fois par an au minimum. Une climatisation qui sent mauvais ne résistera pas à ce traitement et la situation devrait rentrer rapidement dans l’ordre.

Autres solutions à envisager

Si un nettoyage complet de l’appareil n’a pas porté de fruits, vous pouvez envisager d’autres solutions. La climatisation qui sent mauvais est peut-être liée à :
– la présence d’un animal mort dans l’unité extérieure
– des moisissures dans et autour des joints de l’appareil

Étudiez aussi l’évacuation des condensats. Si votre appareil est raccordé avec une évacuation sans siphon, il y a un passage direct de l’air vers les égouts de la maison ce qui peut générer une remontée d’odeurs. Essayez également de nettoyer ce coude si vous en disposez et qu’il est muni d’un bouchon d’accès.

Une climatisation qui sent mauvais peut être également liée à l’échappement du gaz frigorifique. Vérifiez bien les niveaux de pression et contactez un professionnel le cas échéant. Écoutez également votre installation fonctionner, un bruit parasite peut être un symptôme supplémentaire afin d’effectuer un diagnostique précis sur un éventuel dysfonctionnement.

filtre en gros plan

Focus sur les filtres de climatiseur

La plupart des climatiseurs sont équipés de deux types de filtres :
– les filtres mécaniques ou électrostatiques qui filtrent les impuretés présentes dans l’air comme les bactéries, le pollen, les poussières… ;
– le filtre à charbon actif dont nous avons parlé plus haut.

Les filtres mécaniques doivent être nettoyés tous les 15 jours.L’inspection des systèmes de climatisation

Selon la loi, les exigences réglementaires pour l’entretien d’une climatisation sont codifiées par les articles L.224-1 (partie législative) et R. 224-59-1 à R. 224-59-11 (partie réglementaire) du code de l’environnement.