Sélectionner une page

Nos conseils pour bien gérer vos condensats de climatisation

Publié le 14 février 2020

L’utilisation d’un climatiseur repose en partie sur la maitrise d’un procédé appelé condensation. Lors de son fonctionnement, l’appareil va notamment capter l’humidité naturellement présente dans l’air et donc la refroidir.

Au cours du processus de refroidissement, une petite quantité d’eau reste coincée dans l’appareil : c’est ce qu’on appelle les condensats. Ces eaux stagnantes sont chargés en germes et en microbes, résidus de la condensation, il est donc important de les évacuer.

La manière d’opérer pour bien gérer les condensats de climatisation dépend avant tout du type de logements que vous occupez. Si vous logez dans une propriété, l’entretien de la climatisation sera de votre responsabilité.

Le problème des condensats

L’évacuation des condensats de climatisation, peut devenir un vrai casse-tête si elle n’est pas bien gérée. En effet, les eaux usées des climatiseurs sont souvent à l’origine de nombreux problèmes pour les utilisateurs : écoulements, odeurs nauséabondes, contamination de l’air etc.

Pour prévenir ces difficultés, quelques solutions existent afin d’éviter tout désagrément concernant les condensats générés par votre climatiseur.

Nettoyez régulièrement vos bacs à condensats

Une pratique efficace pour ne pas être embêté par les résidus de condensation de son climatiseur est de nettoyer régulièrement les bacs qui servent à les récupérer. Pour se faire, la manœuvre est simple.

Tout d’abord, éteignez le climatiseur. Aucun entretien ne peut être effectué pendant qu’il est en service. Ensuite, soulevez et retirez le capot (ou dévisser le, tout dépend du modèle). Vous aurez accès aux grilles d’aération, que vous pourrez enlever afin d’avoir accès aux bacs.

Ceci fait, vous aurez enfin accès à l’intérieur de l’appareil. Il vous faudra alors débrancher le câble d’évacuation, avant de retirer les bacs à condensats et les nettoyer. Cela peut être fait avec de l’eau savonneuse, mais vous pouvez également le faire avec de l’eau de javel pour éliminer toutes bactéries ou microbes.

Attention, l’eau contenue dans les bacs ne doit pas être vidée dans les toilettes. Celle-ci pourrait provoquer des désagréments olfactifs si les micro-organismes qu’elle contient venait à se développer dans votre système de tuyauterie. Les condensats doivent être évacués avec les eaux usées.

Cette démarche peut également être effectuée par une société spécialisée si cela vous convient mieux. Elles proposent généralement des contrats d’entretien qui assure la maintenance de votre climatiseur tous les ans.

Faites installer une pompe de vidange

Une autre solution efficace pour bien gérer les résidus de condensation générés par votre climatiseur est l’installation d’une pompe de vidange. Cette alternative est radicale et permet d’éliminer tout problème lié à l’évacuation des condensats.

Les pompes à condensats permettent d’évacuer les résidus sans aucune contrainte. En effet, pour qu’un climatiseur normal puisse relier directement votre appareil au système d’évacuation des eaux usées, plusieurs contraintes se posent.

Le manque de pente, des câbles en PVC inesthétiques, ou encore un point d’évacuation sanitaire trop éloigné sont autant de problématiques que vous pouvez rencontrer lors de l’installation d’un climatiseur. La pompe à condensat à pour but d’éliminer tous ces obstacles.

Son installation est rapide et ne requiert pas de pente, ni de tuyauterie apparente. Elle vient s’insérer directement à l’intérieur du climatiseur et permet de raccorder directement ce dernier à l’évacuation sanitaire de votre logement.

Pour entretenir ce dispositif, vous pourrez procéder à un nettoyage normal de votre climatiseur par vos propres soins, ou faire appel au professionnel ayant effectué l’installation de votre appareil dans le cadre d’un contrat d’entretien.

Réutiliser l’eau de vos condensats

Une autre solution envisageable pour bien gérer ses condensats consiste à les réutiliser. En effet, les résidus d’eau issus de la condensation sont déminéralisée, et peuvent donc être utilisés dans le cadre de certains travaux d’entretien de la maison.

Il est par exemple possible de récupérer l’eau des condensats pour faire fonctionner votre fer à repasser ou votre centrale vapeur. Cela aura pour avantage de vous éviter d’acheter une eau déminéralisée du commerce.

Vous pouvez également utiliser cette eau pour arroser vos plantes d’intérieurs. Ces dernières sont plus sensibles au chlore et peuvent profiter de certains bienfaits apportés par l’eau déminéralisée. Il n’est cependant pas conseillée d’utiliser cette eau sur vos plantes d’extérieur, plus gourmandes en minéraux.

A découvrir également

Climatisation qui goutte : que faire ?

Climatisation qui goutte : que faire ?

Un climatiseur qui fuit est le désagrément le plus souvent rencontré par les propriétaires de ce type d’appareil. Bien souvent, les problèmes de...