Sélectionner une page

Climatisation mal-entretenue : 6 risques majeurs faciles à éviter

Publié le 4 septembre 2017

L’entretien de la climatisation est fondamental. Un défaut d’entretien peut avoir de nombreuses conséquences. Sur votre santé pour commencer, mais aussi sur votre portefeuille car une climatisation mal entretenue affiche un rendement bien moindre. Hélas, plus de 85% des climatiseurs sont dans un état d’insalubrité inquiétant. Les désagréments sont nombreux. Nous avons élaboré une liste des 6 principaux problèmes auxquels vous pouvez être confrontés.

Voir nos conseils pour l’entretien d’une climatisation

1- Développement de légionellose

Dans certaines conditions de température et d’hygrométrie, la vapeur d’eau présente dans l’air commence à condenser. Si cette eau de condensation stagnante n’est pas régulièrement évacuée, elle favorise un développement bactériologique parfois dramatique.

De nombreux cas de légionellose ont été attribués à des climatisations mal entretenues. Cette bactérie prolifère facilement à l’intérieur des conduits. Il est donc nécessaire de vérifier régulièrement l’absence d’eau stagnante dans votre système.

En lire plus sur la légionellose et les climatiseurs

2- Gêne olfactive

Si une gêne olfactive apparait lorsque vous remettez votre climatisation en route après quelques semaines d’arrêt, alors cette odeur est symptomatique d’un manque d’hygiène du climatiseur. En effet, une fois à l’arrêt, un climatiseur est souvent soumis à une température ambiante qui peut atteindre 30°C en été. Ces facteurs sont favorables au développements microbiens et bactériologiques.

3- Risque allergique

Le filtre à air situé à l’intérieur du climatiseur n’est qu’un filtre basique, souvent un simple grillage à mailles fines. Il laisse passer la plupart des particules allergènes. Il convient donc de vérifier régulièrement les filtres à air et de continuer à aérer vos locaux, à raison d’une fois par jour au minimum.

4- Nuisances sonores

Une climatisation encrassée fonctionne à plus faible rendement et fait plus de bruit. En effet, une clim encrassée verra ses différents composants considérablement alourdis, notamment la turbine de son ventilateur rendue plus lourde et donc nécessitant un apport d’énergie supplémentaire. Des impuretés peuvent aussi colmater le filtre à air et réduire le débit d’air et provoquer des effets de sifflements.

En savoir plus sur le bruit causé par un climatiseur

5- Coût de fonctionnement plus élevé

La climatisation vétuste consommera aussi plus d’électricité pour obtenir la température souhaitée. Ce défaut d’entretien peut augmenter votre facture de 10% voire plus si votre climatiseur fonctionne aussi comme pompe à chaleur.

6- Risque écologique

Les climatiseurs contiennent un fluide frigorigène qui est un gaz à effet de serre. Afin d’en limiter les émissions, un contrôle d’étanchéité périodique visant à réduire les fuites est également recommandé.

En lire plus sur les fluides frigorifiques

Quand et comment faut-il entretenir son climatiseur ?

Il n’existe pas d’obligation réglementaire pour l’entretien d’une climatisation de faible puissance de l’ordre de 2 à 5 Kw. La réglementation s’applique uniquement aux climatisations d’une puissance supérieure à 12 kilowatts, ce qui est bien au-delà des clims que l’on rencontre de façon habituelle dans nos maisons et bureaux.

Opérations d’entretien à faire au moins une fois par an :

  • Nettoyage du filtre à air et des éléments accessibles avec un chiffon sec et une éponge humide
  • Nettoyage et vidage du bac à condensation
  • Vérification du débit d’air.

Un lavage bactériologique est une opération d’entretien recommandée au moins une fois tous les 4 ans, il comprend :

  • Aspiration de l’échangeur, du bac et de la turbine
  • Lavage microbiologique des filtres, du bac à condensation, des conduits d’écoulement…
  • Lavage microbiologique de la turbine, de l’échangeur, des grilles d’aspiration et de soufflage…

Il existe des désinfectants de climatisation permettant d’assainir l’air de votre maison. Ce type de produit s’applique directement sur l’unité intérieure et permet de la désinfecter en éliminant les micro-organismes qui pourraient s’y être développés.

A découvrir également

Climatisation qui goutte : que faire ?

Climatisation qui goutte : que faire ?

Un climatiseur qui fuit est le désagrément le plus souvent rencontré par les propriétaires de ce type d’appareil. Bien souvent, les problèmes de...