Sélectionner une page

Installation de climatisation : 5 questions essentielles à se poser

Publié le 17 décembre 2020

L’installation d’une climatisation est un processus à la fois simple et complexe. C’est une démarche simple si vous faites confiance à un installateur agréé. Dans ce cas, il vous suffit de vous laisser guider. Mais vous vous posez sans doute de nombreuses questions pour faire un choix éclairé.

Combien coûte une installation de climatisation ? Faut-il obligatoirement passer par un professionnel ? Quelles autorisations dois-je obtenir ? Où installer sa clim pour un rendement maximum ? Cet article va y répondre étape par étape.

En quoi consiste une installation de climatisation ?

Tout d’abord, il faut distinguer l’installation de la climatisation, à proprement parler de sa mise en service. Ce sont deux processus différents. Chacun à un coût.

L’installation d’une climatisation implique les opérations suivantes :

  • Fixation des supports de l’unité extérieure et de l’unité intérieure
  • Perçage du trou pour gainer les raccordements entre l’unité intérieure et extérieure
  • Fixation des raccords
  • Raccordement de l’alimentation électrique
  • Raccordement des tuyaux
  • Positionnement et fixation de l’unité intérieure et de l’unité extérieure
  • Vérification de l’écoulement des condensateurs
  • Ajout d’un tuyau d’évacuation des condensats

La mise en service est une vérification indispensable qui précède la mise en fonction du climatiseur. Les points clefs sont :

  • Vérification de l’étanchéité de l’ensemble l’installation et des raccords
  • Tirage au vide : purge de l’air qui se trouve à l’intérieur des tuyaux
  • Vérification du raccordement électrique
  • Prise de mesures nominales
  • Ouverture des vannes de l’unité extérieure
  • Vérification visuelle du bon fonctionnement après allumage
  • Explications générales sur le fonctionnement du système
installation de climatisation par un technicien agréé

Combien coûte une installation de climatisation ?

Le prix de la pose d’un climatiseur dépend de plusieurs facteurs :

  • type de climatiseur et d’intégration : monobloc, split…
  • puissance et taille du climatiseur : exprimée en kW
  • nombre d’unités à installer
  • localisation des unités : rez-de-chaussée, en étage, dans une cage d’escalier…
  • contraintes d’installation particulières : accès difficile, mur mitoyen, espace exigu…
  • réalisation éventuelle d’un bilan thermique préalable

Le paramètre le plus important, dans la plupart des cas est le système de clim à installer.

Il existe deux systèmes pour climatiser sa maison :

  • la climatisation monobloc qui se compose d’une unité intérieure
  • la climatisation split qui se compose d’une unité intérieure et d’une extérieure.

La pose d’une climatisation split, réversible ou non, demande plus de travaux, est plus compliquée et donc plus onéreuse.

Tableau de prix de pose par type de climatisation

Prix miniPrix moyenPrix max
Pose climatisation monosplit550 €900 €1100 €
Pose climatisation bi-split1100 €1200 €1300 €
Pose climatisation tri-split1300 €1500 €1650 €

Tableau de prix de mise en service par type de climatisation

Prix miniPrix moyenPrix max
Mise en service climatiseur monosplit120 €150 €180 €
Mise en service climatiseur bi-split150 €230 €300 €
Mise en service climatiseur tri-split285 €310 €420 €

Le climatiseur monosplit d’une puissance comprise entre 2 kW et 5kW est le modèle le plus vendu.  Il est constitué d’une unité extérieure reliée par une gaine à une unité intérieure.  Pour climatiser une pièce de 30 m² une puissance de 2 kW à 4 kW est suffisante. Ce type de pose doit obligatoirement être effectuée par un spécialiste pour pouvoir bénéficier de la garantie constructeur.

Le climatiseur multisplit permet de refroidir plusieurs pièces ou un plus grand espace. Il se compose d’un seul groupe extérieur et de plusieurs unités intérieures (entre 2 et 5). Le prix de pose est alors proportionnel au nombre d’unités intérieures mais il est aussi plus élevé que pour un monosplit car un gainage plus complexe à à prévoir.

raccord d'une clim

Qui contacter pour l’installation de sa climatisation ?

Pour poser une climatisation, vous avez le choix entre un frigoriste, un climaticien ou un chauffagiste

  • le frigoriste est un technicien spécialiste du froid au sens général. Il est apte à poser des systèmes de refrigération ou de congélation et donc des climatisations. Il dispose d’un BEP techniques du froid et du conditionnement de l’air ou d’un BTS énergies.
  • le climaticien peut effectuer l’installation de votre climatiseur et son entretien. Il est plus spécialisé dans les systèmes de climatisation pour particulier ou entreprise et les problématiques de renouvellement de l’air intérieur
  • le chauffagiste est plus courant, il dispose aussi des aptitudes et des certifications nécessaire tout en étant souvent spécialiste en plomberie et en dispositifs de chauffage

Est-on obligé de passer par un professionnel pour poser une clim ?

Vous n’êtes pas du tout obligé de recourir à un professionnel certifié pour installer une clim. Vous pouvez donc le faire vous-même si vous en avez les compétences. Toutefois, vous devez obligatoirement faire contrôler votre installation par un technicien pour effectuer sa mise en route et pour pouvoir obtenir la garantie constructeur.

Vous pouvez donc acheter une clim prête-à-poser qui contient tout le nécessaire pour en effectuer la pose

  • platine de support
  • visserie
  • liaison réfrigérée avec fluide déjà chargé
  • tuyau de vidange des condensats
  • câbles électriques et gaine

Attention : les climatiseurs prêts à poser sont toujours livrés avec leurs accessoires pour une liaison jusqu’à 3 mètres de distance. C’est en général trop court pour relier l’unité intérieure au groupe extérieur. Prévoyez donc l’achat de matériel supplémentaire en fonction de la distance de liaison effective chez vous.

Notez toutefois que l’intervention d’un professionnel pour l’installation d’une climatisation engendre des coûts supplémentaires mais vous permet aussi de bénéficier d’une TVA réduite sur la main d’œuvre (10 %).

unité extérieure de clim posée sur un toit

Où installer sa climatisation ?

Il est important de bien réfléchir à l’emplacement de vos unités intérieures et extérieures. Certaines règles de base doivent être scrupuleusement respectées.

Pour l’unité intérieure, il faut :

  • un endroit dégagé avec au minimum 2 mètres en hauteur
  • un mur capable de supporter la charge matérielle
  • un emplacement accessible pour l’entretien de la clim
  • ne pas placer la clim en face d’un endroit où vous stationnerez (lit ou bureau notamment)
  • qu’elle soit éloignée d’une source de chaleur
  • qu’elle ne fasse pas face à un autre mur ou une poutre qui générait la diffusion de l’air frais

Pour l’unité extérieure, il faut :

  • éviter l’exposition directe au soleil
  • éviter d’avoir le compresseur sous une fenêtre
  • éviter de l’installer prêt d’un voisin car le compresseur peut s’avérer bruyant
  • préférer une installation au sol, plus facile d’accès
  • favoriser un endroit abrité de la pluie, du vent et de chute de branchages et feuillages

Il est possible de poser l’unité extérieure sur un balcon, contre le mur de l’habitation ou encore sur une terrasse.

Que dit la réglementation à propos de la pose d’une climatisation ?

Vous devez déposer une déclaration de travaux auprès de votre mairie si vous installez un climatiseur split. Une autorisation communale doit être délivrée pour la pose de l’unité extérieure

Certains règlements de copropriété exigent aussi l’intervention d’un professionnel qualifié pour effectuer les travaux de climatisation. Pour ce qui est de l’installation de la climatisation dans un appartement en copropriété, vous devez obtenir l’accord préalable lors d’un vote en assemblée générale.

A découvrir également