Sélectionner une page

Le bio climatiseur : une alternative écologique aux climatiseurs

Publié le 16 juin 2020

Les climatiseurs traditionnels sont souvent décriés à cause de leur impact néfaste sur l’environnement par le truchement de leur consommation électrique principalement. Ils participent donc au réchauffement climatique. Désireux de trouver une solution plus écologique pour se climatiser, de nombreuses personnes se tournent alors vers le bio climatiseur. Retour sur le principe de fonctionnement de cet appareil qui se veut écolo, ses avantages et ses inconvénients.

Qu’est-ce qu’un bio climatiseur ?

Également appelé rafraîchisseur d’air évaporatif, le bio climatiseur est un appareil de climatisation dont le fonctionnement repose sur l’énergie dégagée lors de l’évaporation de l’eau. D’une manière similaire à la transpiration chez l’Homme, l’eau consomme des calories quand elle passe de l’état liquide à l’état gazeux. Cette transformation provoque naturellement un abaissement de la température ambiante.

A l’intérieur d’un bio climatiseur, c’est la même réaction qui est recrée : on place un filtre humide en matière organique (le plus souvent il s’agit de cellulose ou de matières végétales), sur lequel un ventilateur vient souffler de l’air frais. En passant à travers ce filtre, l’air se refroidit et refroidit donc l’air dans toute la zone autour de l’endroit où le climatiseur est placé. Le taux de rafraîchissement que peut produire le climatiseur dépend du niveau d’humidité du filtre, et plus l’air de la pièce est sec, plus le dispositif est efficace.

Le bio climatiseur, puisque son fonctionnement repose sur une réaction naturelle de l’eau dans un certain environnement ne produit pas de gaz à effet de serre, et ne rejette pas non plus de chaleur dans l’atmosphère. Dans de nombreux cas, l’air chaud libéré par les climatiseurs, ainsi que les fluides frigorigènes sont cités comme les principaux responsables du réchauffement climatique dans certaines zones urbaines. Cet appareil est innovant du fait qu’il fonctionne entièrement grâce à l’eau, plus besoin de moteur mécanique ni de fluides.

Rafraichisseur d'air transportable
Exemple de rafraichisseur d’air basé sur le principe de la bio climatisation

De nombreux avantages…

Le plus grand avantage du bio climatiseur reste sans conteste son respect de l’environnement, même s’il présente également  d’autres avantages non négligeables pour le consommateur. On peut tout d’abord citer sa facilité d’installation dans les raisons pour lesquels cette solution est souvent plébiscitée par les personnes désireuses de se climatiser sans investir dans un dispositif traditionnel.

Contrairement aux appareil classiques donc, le bio climatiseur se présente sous la forme d’un appareil d’une taille raisonnable et plutôt compacte. Son utilisation ne nécessite pas l’installation de gaines, de sortie d’évacuation ou autres travaux d’installation indispensable pour un climatiseur ordinaire, cela permet aux personnes dont l’habitation n’est pas compatible de pouvoir quand même se climatiser.

L’autre avantage que l’on associe souvent au bio climatiseur. En effet, ses prix sont largement plus bas que les dispositifs de climatisation traditionnels. Pour un bio climatiseur, il faut compter entre 200 et 400€ environ pour une pièce de taille moyenne, soit des prix largement en deçà de ceux que l’on doit débourser pour un climatiseur standard. Pour des prix inférieurs, on remarque également que les performances d’un bio climatiseur sont meilleures.

Là où les climatiseurs traditionnels ont des performances comprises entre 3 et 4, tandis qu’avec un bio climatiseur ces dernières sont plutôt comprises entre 7 et 13. Ces chiffres de performances correspondent au rapport entre le rafraîchissement produit pour l’électricité consommée, et avec une alimentation qui ne sert qu’à faire tourner le ventilateur et maintenir le filtre humide, elle est très minime.

La bio climatisation est une piste d’économie d’énergie à grande échelle. Poussée à son maximum, ce type de dispositif permet de refroidir un environnement de façon notable sans dépense énergétique inutile. Son fonctionnement était déjà connu en Iran il y a des millénaire de cela puisque des glacières géantes arrivaient à produire du froid en plein désert. La technologie moderne pourrait utiliser ce principe de thermodynamique ancestral dans un contexte modernisé. Le génie climatique est un enjeu capital pour l’avenir de la planète.

Mais des inconvénients non négligeables

Malgré tous les avantages qu’il présente, le bio climatiseur a également ses inconvénients, non négligeables. Il est important de considérer que ce genre d’appareil n’a pour but que le rafraîchissement d’une pièce et pas son réchauffement. Un bio climatiseur n’est donc pas réversible, et s’adresse donc avant tout à un public vivant dans un milieu humide, car plus la température extérieur est élevée plus il sera difficile pour l’appareil de rafraîchir.

Autre désavantage : la portée du rafraîchissement produit par un bio climatiseur est moindre comparé à celle d’un climatiseur ordinaire. Non seulement l’appareil doit être placé dans une pièce humide et bien aérée afin de fonctionner au maximum de ses capacités, mais en plus la répartition de cette fraîcheur n’est pas homogène et ne se ressent que quelques mètres autour du dispositif. Enfin, l’appareil est rarement capable de rafraîchir l’atmosphère au-delà des 5 degrés, ce qui n’est suffisant pour certains.

A découvrir également