Sélectionner une page
Les premières chaudières à hydrogène domestiques sont en service
5 (100%) 1 vote

Demain c’est déjà aujourd’hui. Depuis quelques jours en France, les premières chaudières à hydrogène ont commencé à être installées chez des particuliers. Moselle, Loiret… ces départements pionniers sont le théâtre d’une révolution énergétique qui pourrait bien changer la façon dont on produit et consomme son énergie électrique en France.

Plus qu’un chaudière, un dispositif de microcogénération complet

Retenez bien ce mot : microcogénération. Derrière ce néologisme se cache une révolution énergétique. Le cœur d’un système de microcogénération est une pile à combustible, appelée également pile à hydrogène. Cet appareil – assez classique puisqu’il équipe de nombreux véhicules – combine hydrogène et oxygène pour fabriquer par électrolyse de l’électricité.

Cette électricité va alimenter votre domicile pour ses besoin courants : éclairage, appareils électroménager etc. Mais la chaudière hydrogène est capable de faire une pierre, deux coups.

En effet, la chaleur considérable produite par la pile à combustible pour créer de l’électricité est aussi récupérée pour le chauffage de la maison et la production d’eau chaude sanitaire.

La chaudière hydrogène est donc une mini centrale électrique qui assure en plus de l’électricité, le chauffage et l’eau chaude. L’électricité produite en excès peut-être rachetée par ERDF et re-injectée sur le réseau.

Pour produire l’hydrogène nécessaire au fonctionnement de la pile, un apport en gaz est nécessaire mais il peut être remplacé par des panneaux solaires.

Prix d’une chaudière à hydrogène

Une chaudière hydrogène domestique de 15 KW de puissance thermique pour une maison individuelle coûte environ 18 000 €. Un investissement supérieur au coût d’une chaudière à gaz classique. Toutefois, l’acquisition est rentabilisée sur la durée par l’économie de 50% en moyenne en gaz et en électricité. L’amortissement complet est effectué en 6 ans au prix actuel de l’électricité et du gaz de ville, probablement plus vite avec la hausse du coût de ses énergies à prévoir dans les années à venir.

Les constructeurs de piles à hydrogène sur le marché

Des constructeurs de chaudière hydrogène commencent à émerger en nombre : Baxi, Bosch, De Dietrich, Vaillant, Viessmann… Bien sûr, la chaudière à cogénération est éligible au crédit d’impôt.

Le site de Viessmann donne quelques informations complémentaires. Il précise ainsi que “l’entreprise a été la première à introduire sur le marché européen des piles à combustible produites en grande série avec une production de 0,75 kW”. La pile à combustible doit fonctionner 22 h et se régénérer 2 h. L’hydrogène est obtenu depuis le gaz naturel grâce à un dispositif de traitement du gaz intégré.

Pourquoi l’hydrogène est-il une source d’énergie interéssante ?

Premier intérêt de l’hydrogène : il peut être transporté par le réseau de gaz existant. En effet, le gaz de ville contient entre 50 à 63 % de H2. Le passage du gaz de ville au gaz naturel est donc envisageable.

Second intérêt, l’hydrogène peut être fabriqué en utilisant la surproduction d’électricité éolienne et photovoltaïque quand le réseau électrique n’en a pas besoin.

Troisième avantage, le seul sous-produit de la combustion du mélange hydrogène H2 / air comburant contenant de l’oxygène, est de la vapeur d’eau : pas de CO2, pas de NOx. C’est donc une source d’énergie totalement propre.