Sélectionner une page
Votre pompe à chaleur alimentée en électricité grâce aux flocons de neige
5 (100%) 2 votes

L’électricité statique a de beaux jours devant-elle. De part le monde, des chercheurs s’intéressent à ce phénomène et tentent de le canaliser pour produire de l’électricité de façon écologique et à moindre coût. Demain, c’est bien cette source d’énergie qui pourrait alimenter nos smartphones… et les pompes à chaleur même par temps de neige.

Des flocons de neige pour produire de l’électricité

Des chercheurs américains ont mis au point un nanogénérateur capable de créer de l’électricité grâce aux flocons de neige. La bonne nouvelle c’est que cet appareil est peu couteux, flexible, léger et discret. Son potentiel est donc énorme.

Le snow TENG, c’est son nom, produit de l’électricité grâce au phénomène de l’électricité statique. Il s’agit de l’électricité générée lors d’un échange d’électrons entre deux surfaces de charge opposée. Un phénomène bien connu lorsqu’on se coiffe ou lorsqu’on touche sa portière de voiture en hiver et qu’une micro-décharge se produit.

Les flocons de neige sont chargés positivement et libèrent des électrons. Le silicone est chargé négativement, il reçoit des électrons. Le contact entre les deux produit un courant électrique. Les chercheurs souhaitent mettre à profit cette interaction pour produire une électricité propre et gratuite.

Ce dispositif représente une opportunité pour permettre aux panneaux solaire de continuer à produire de l’électricité même en hiver, lorsqu’ils sont recouverts de neige. Ils peuvent ainsi alimenter une pompe à chaleur qui continue de puiser des calories par exemple dans le sous-sol.

Le dispositif peut aussi être posé sur des semelles de chaussures qui à chaque pas vont générer de l’électricité qui peut être stockée dans uen batterie et ainsi alimenter un smartphone ou un GPS de façon autonome.

30% de la planète est couverte de neige chaque hiver et justement, l’électricité statique aime tout particulièrement le froid car l’humidité ambiante est alors plus faible.

L’électricité statique génère des hautes tensions de 10 000 V à 30 000 V. Le dispositif est capable de de produire un courant de 0,2 mW/m2 et de 8V.

Produire de l’électricité grâce aux mouvement du corps

Un prototype de générateur élaboré en Chine exploite l’électricité statique produite par le frottement de deux matériaux.

L’équipe de l’Institut pour la nano-énergie de Pékin a mis au point un système capable de créer une telle charge électro-statique et de la collecter. Il s’agit d’un assemblage de plusieurs disques de petite taille composés de matériaux différents et d’un électrode.

Les ingénieurs ont réussi à produire ainsi du courant à partir de l’eau coulant d’un robinet, du souffle d’un ventilateur pour alimenter des ampoules électriques ou recharger un téléphone portable.

Selon l’étude, ce prototype de générateur triboélectrique affiche un rendement qui rivalise avec les alternateurs classiques utilisés dans les centrales électriques.