Sélectionner une page
Protège clim extérieur : 5 solutions élégantes
4 (80%) 1 vote

Un protège clim extérieur est aujourd’hui un élément devenu incontournable lors de l’installation de votre climatisation. Cette protection, véritable exosquelette pour votre clim ou votre PAC a pour mission de mettre votre appareil à l’abri des aléas climatiques bien sûr et des dégradations éventuelles (vandalisme ou animaux). Un bon protège clim extérieur devra aussi être choisi en fonction de son aspect esthétique. Il doit s’adapter à votre déco, à votre environnement et apporter un plus esthétique… sans parler de sa capacité à réduire le bruit de votre unité extérieure. Voilà 7 solutions élégantes de protège clim à mettre en œuvre.

Un protège clim prêt à monter : la solution rapide et pratique

Vous n’êtes pas très bricoleur et vous souhaitez rapidement améliorer l‘esthétisme de votre façade : le protège clim est la solution. Vous trouverez des caches clim en acier en bois ou en alu en plusieurs dimensions et coloris. Une fois livré chez vous, vous n’aurez plus qu’à assembler les différents éléments de votre cache clim avec des visses en acier inoxydables. En moins de 15 min votre appareil de climatisation sera dissimulé et protégé.

Le protège clim extérieur est un caisson composé de 4 ou 5 faces qui va venir recouvrir votre appareil. Très souvent il sera doté d’une grille à l’avant pour laisser circuler l’air. Ce dispositif pourra vous être proposé en plusieurs matériaux : bois, acier, alu, et parfois plastique mais c’est beaucoup plus rare… et moins résistant.

Le protège clim en bois s’intégrera parfaitement dans votre jardin, à proximité de votre maison. Certains fabricants proposent des protections de clim encore plus résistantes en alliant métal et bois. Le cadre est en acier ou en alu pour la solidité et la face avant est en bois pour apporter de l’élégance, de la noblesse à l’ensemble.

protège clim extérieur en alu et bois

Exemple de protège clim extérieur en aluminium et bois

Faire soi même sa protection de climatisation : la solution économique

Si vous êtes bricoleur, vous trouverez sur internet de nombreux tutoriels pour fabriquer votre cache clim vous-même. Dans ce cas, vous opterez en général pour un protège clim en bois. Il faudra s’assurer que le bois choisi rempli bien toutes les conditions : bois traité pour résister à l’eau, à la chaud, imputrescible …de même la visserie utilisée sera idéalement en acier inoxydable.

Il faudra également veiller à la bonne circulation de l’air dans votre coffrage en bois. Une mauvaise circulation de l’air pourrait entrainer une surchauffe de l’appareil et donc un vieillissement prématuré ou pire.

En réalisant vous-même votre cache clim, vous aurez un modèle unique au monde que vous pourrez personnaliser aussi bien dans sa forme que dans ces finitions. Avec le bois, vous aurez un grand choix de couleur de peinture et de finition. L’inconvénient d’un coffrage en bois et qu’il demandera un peu plus d’entretien, souvent un passage d’un imperméabilisant chaque année sera nécessaire.

Coffrage de climatisation recouvert de mosaïque : l’alternative déco au coffrage bois

Comme on l’a vu précédemment si vous êtes un peu bricoleur et que vous réalisez votre coffrage de clim ou de pompe à chaleur vous-même, vous pourrez  personnaliser ce coffrage à volonté. Il existe de très belles réalisations en mosaïque par exemple. La mosaïque est un art de décoration par excellence et très ancien. Tout le monde peut en faire il faut juste un peu de temps et de patience. Les petits carrés de mosaïques qu’ils soient en faïence ou en pâte de verre seront très résistants également. Avec la technique de la mosaïque vous pourrez créer un visuel unique.

Pour ce type de décoration, par contre, il faudra veiller là encore à la bonne circulation de l’air, afin de ne pas endommager votre appareil. Il faudra donc se renseigner auprès de professionnels avant la construction du coffrage.

Un protège clim Végétal… et simplissime : une jardinière

Pour dissimuler votre climatiseur extérieur, vous pourrez opter pour une simple jardinière. Vous choisirez une jardinière d’une taille suffisante pour cacher votre appareil. Vous pourrez ensuite choisir un treillage résistant sur lequel vous ferez courir quelques plantes grimpantes. Vous devrez choisir des plantes asse rustiques et qui supportent de rester en pot et surtout qui n’auront pas besoin d’être rentrées l’hiver. Vous pourrez planter du ou Jasmin, la clématite par exemple.

jardiniere protège clim

Derrière cette jardinière : une clim est cachée.

Autre protection végétale : créer un mur végétal

Autre solution végétale pour dissimuler votre climatisation : construire un véritable mur végétal. Tout d’abord il faudra créer un support : la construction d’un petit mur en brique que vous aurez crépi et muni de baies d’aération. Il ne vous restera donc plus qu’à planter au pied de ce mur des plantes grimpantes qui idéalement ne perdent pas leurs feuilles l’hiver et qui sont résistantes aux différentes températures tout au long de l’année. On peut citer par exemple : le pétunia, le diasca, le cytise.