Vous êtes ici : Accueil > Cache-clim > Tout sur le cache clim > Qu’est ce qu’un cache clim ?

Qu’est ce qu’un cache clim ?

Protéger, embellir et rassurer. Voilà en 3 mots le rôle d’un cache clim efficace en résumé. Cet ustensile vise à prolonger la durée de vie d’un bloc de clim externe tout en le masquant de façon élégante et en réduisant ses nuisances sonores. Il peut être réalisé en divers matériaux, les plus courant étant l’acier, le bois et l’aluminium.

Une protection efficace contre les impondérables

Comme son nom l’indique, un cache climatisation est une protection visant à assurer l’intégrité physique d’une climatisation externe. Il n’est en effet pas rare qu’un bloc de clim subisse les assauts de la météo, des animaux (oiseaux…), ou des dégradations volontaires ou involontaires.

Un cache clim est constitué d’un minimum de 4 faces – avant, supérieure, latérale droite et latérale gauche – et parfois d’une face inférieure facultative si la clim est posée à même le sol.

Ces faces peuvent être constituées de divers matériaux : acier, aluminium, différentes essences de bois, plastique… Elles sont généralement assemblées au moyen de vis en acier inoxydable et l’ensemble est fixé au mur au moyen de 4 vis béton et de chevilles adaptées.

Un cache clim constitue une barrière contre les éléments extérieurs susceptibles de détériorer l’appareil. Il existe des modèles sous forme de cage en acier, de coffre en bois ou en métal ou encore sous forme de barrière végétale constituée de fausses plantes.

clim portable

Histoire du cache clim

Les premiers caches clim sont apparus en même temps que les premiers modèles de climatisation grand public dans les années 60. Pour rappel, l’invention de la clim moderne date du début du 20ème siècle aux Etats-Unis mais il a fallu plus de 60 ans pour que le procédé devienne un produit de consommation de masse. En 1965, 10% des foyers américains en étaient équipés contre 86% en 2007 et probablement près de 95% aujourd’hui.

Les premiers caches clim ont fait leur apparition en milieu urbain par souci de protection principalement. Ils étaient disposés au sommet des toits des immeubles et constitué de lourde plaque de métal munies de trous pour l’aération.

Le succès des clim se confirmant, ces appareils ont peu à peu envahi l’espace public : arrière-cours, façade d’immeubles, de maisons et devantures de boutiques et commerces divers. Le cache clim comme objet esthétique c’est ainsi peu à peu imposé pour redonner un peu de pimpant à des façades ou des jardins défigurés.

De nos jours, le cache clim rencontre un grand succès en raison de la densification de la population urbaine qui réduit les possibilités d’implanter des climatisations en contre-indication des règles de copropriété. Un cache clim esthétique permet donc d’implanter une clim en réduisant les frictions potentielles lors des assemblées de copropriétaires.

Pourquoi utiliser un cache clim ?

Au regard des conditions climatiques de plus en plus changeantes et extrêmes sous nos latitudes, les blocs de clim externe subissent des contraintes intenses. La clim doit résister à des températures pouvant aller de -15°C la nuit en hivers à +50°C en plein soleil en été.

Ces variations intenses qui caractérisent notre climat en raison du réchauffement climatique font subit un stress important sur les pièces mécaniques et les joints des bloc de clim extérieurs. Conséquence directe : les performance et la durée de vie du bloc externe sont impactés négativement.

Le cache clim permet de soustraire son contenu aux assauts du temps et de la météo : pluie, grêle, froid, rayonnement solaire et de prolonger sa durée de vie.

Faire de la climatisation un outils esthétique

Un cache clim permet également de maquiller de façon esthétique une bloc de clim disgracieux. Les constructeurs ne font que peu d’efforts pour rendre leur bloc de compresseur plus élégants. Pour y contrevenir, le cache clim est la solution la plus aisée à mettre en oeuvre.

Il n’est pas rare de devoir placer un compresseur dans un jardin ou à proximité d’un porte d’entrée en raison de contraintes de longueurs de tuyaux. Un cache permet d’embellir le situation de façon originale.

Les alternatives au cache clim du commerce

Le cache clim est uns solution clef en main et face à mettre en oeuvre. Il existe cependant des alternatives, qui peuvent être bricolées soi-même :
– pots de fleur et jardinières
– coffre en bois fait maison
– paravent du commerce en bois ou en métal
– mosaïque

Il faut toutefois prêter une attention primordiale au bon écoulement de l’air autour de la climatisation. Les flux ne doivent pas être entravés au risque d’une surchauffe de l’appareil et d’une détérioration rapide. Quelque soit la solution envisagée, il convient donc de s’assurer que l’air puisse être librement aspiré et soufflé autour du caisson.

protection clim jenga

Quel avenir pour les caissons de protection de climatisation ?

Le bruit étant une forme de pollution particulièrement insidieuse, l’avenir du cache clim repose sur sa capacité à réduire le bruit émis par les compresseurs et les ventilateurs des unités extérieures. Des assemblage de matériaux innovants, capables d’absorber les ondes sonores sans les restituer tout en assurant une aération optimale constitue sans aucun doute l’avenir du marché du cache clim.

Où acheter un cache clim ?

La grande distribution, y compris les magasins de bricolage, propose encore peu de kits de protection ou de cache clim. Vous pourrez toutefois en trouver sur internet et en particulier sur notre site bien entendu. N’hésitez pas à comparer les finitions, les matériaux, les garanties proposées par les constructeurs et à faire des recherches sur le net à propos de l’état des cache climatisation au bout de quelques années de service.