Sélectionner une page

3 systèmes de climatisation pour moto pour rouler au frais

Publié le 29 juin 2021

Quand le soleil donne du plomb, une petite promenade à moto peut vite devenir fatigante et pénible. Il n’est pas facile pour un motard de moduler sa température corporelle que ce soit en été ou en hiver, tout en respectant les consignes de sécurité : casque, blouson, gants…

Des passionnés de moto se sont déjà penché sur la question. Nous avons trouvé trois solutions originales pour se rafraichir en moto. Ces systèmes de climatisation pour moto fonctionnent sur des principes différents, du plus hi-tech au plus simple.

Un gilet rafraichissant made in France

La start-up toulousaine Chill Ride a inventé un gilet rafraîchissant et chauffant à enfiler sous l’équipement standard. Ce système réversible permet donc de refroidir ou de réchauffer directement sous la veste.

Ce gilet est en matière textile double couche dans lequel est tressé un circuit hydraulique. Un fluide va circuler au plus près de la peau. La température peut varier entre 18 et 38 °C. Le dispositif est alimenté par un boîtier fixé sur le guidon des motos de plus de 500 cm3 et à un autre attaché sur la fourche et alimenté par la batterie de la moto.

Le gilet Chill Ride est disponible au prix de 699 euros sur le site de financement participatif Kickstarter.

Un casque de moto climatisé

Des motards indiens ont inventé un dispositif de taille réduite qui se fixe à tout type de casque. Le système permet d’envoyer de l’air frais à l’intérieur du casque pour en faire baisser la température de 15°C même par une chaleur extrême.

L’appareil est équipé d’une batterie qui offre une autonomie de 10 heures ainsi qu’un d’un réservoir d’eau qui sert à rafraichir l’air. Le flux d’air est aspiré par un ventilateur puis pénètre à l’intérieur du système et passe au travers d’un réservoir d’eau sous forme de vapeur. L’eau est retenue par un filtre humide puis l’air accède enfin à l’intérieur du casque avec quelques degré en moins.

Le Blusnap, c’est son nom,également équipé d’un filtre anti-bactérien est disponible pour environ 30 euros en Inde.

Un système d’aération par les manches du blouson

Fonctionnement d'une climatisation pour moto : schéma des flux d'airs
Dispositif d’aération pour moto. Source : Ventz

Le dispositif anglais Ventz a pour but de diminuer l’accumulation de chaleur piégée dans les vêtements de protection. Des tests (effectués par le fabricant donc à prendre avec des pincettes) montrent une réduction de 25% en moyenne (soit une climatisation pour moto qui permet de gagner 9° précise l’argumentaire de vente) de la température à l’intérieur du blouson une fois le système mis en place.

Les manchons Ventz viennent se fixer au niveau des poignets, dans une manche de veste. Le mécanisme aspire l’air par les manches et le fait ressortir par le col. Celui-ci traverse la partie supérieure du blouson en aspirant avec lui l’air chaud stagnant.

La manche doit être assez lâche pour pourvoir accueillir le dispositif qui représente une surface de prise au vent de 10 cm2 environ.

Ce module est disponible en 5 couleurs pour un prix de 20€ hors frais de port.

Bien entendu, le système ne fonctionne que le véhicule avance car il n’est pas équipé de ventilateur, ce qui serait peut-être bénéfique.

A découvrir également