Sélectionner une page

Climatiseur prêt-à-poser : est-ce vraiment si simple ?

Publié le 18 décembre 2020

Dès que le mercure grimpe, les ventes de climatiseurs montent en flèche. Hélas, le temps d’attente pour qu’un technicien puisse venir effectuer l’installation de votre clim se rallonge aussi. Heureusement, il y a une solution : installer soi-même un climatiseur prêt-à-poser. Une solution moins chère et présentée comme assez simple à mettre en oeuvre. Est-ce vraiment le cas ? Est-il si facile d’installer une clim prête-à-poser ? Et comment faire pour y arriver sans devenir fou ?

Le principe de base du climatiseur prêt-à-poser

Un climatiseur prêt-à-poser se compose de tous les éléments nécessaires à son installation sans l’intervention d’un professionnel. Un pack contient donc une unité intérieure, une unité extérieure, une télécommande et des raccords spéciaux.

Avantages de ce système tout-en-un : ils sont relativement moins chers et vous économisez sur le prix de l’installation. 

La mise en oeuvre se veut simple en théorie : il suffit d’emboîter les flexibles sur les boîtiers de connexion sans faire de tirage au vide. Le fluide frigorifique est déjà chargé.

Vous devrez toutefois faire effectuer une mise en service par un professionnel certifié. 

Installation d'une clim en kit
Installer une clim en kit n’est pas si simple

Prix d’un kit de climatiseur prêt-à-poser

Nous avons relevé quelques tarifs de base pour des constructeurs de climatiseur prêt-à-poser réputés tels que Airton ou Toshiba. Le système le plus simple à poser soi-même est de type mono-split c’est à dire avec une unité intérieure et une unité extérieure séparés. 


2500W3400W5200W
mono-split5506801000
bi-split11501400

Comment installer une climatisation prête-à-poser ?

SI on n’est pas un bricoleur averti, certaines opérations basiques peuvent être déroutantes.. mais pas impossibles. Il s’agit surtout de percer des trous, d’insérer des chevilles, de gainer des câbles, éventuellement de poser quelques goulottes et de faire des raccords. Rien d’insurmontable même pour un débutant.

Le système de raccordement

Il existe plusieurs systèmes de raccordement au groupe extérieur. Le système de raccordement le plus classique s’appelle Easy Quick ou Easy Connect, il existe aussi le système ReadyClim de Airton. C’est une broche à clipser ou à raccorder sans vissage au groupe extérieur.

Câbles de liaison frigorifiques

Le système de raccordement ReadyClim qui se présente comme étant un des plus simples se compose de 4 écrous à serrer sans équipement spécifique : pas de manomètre, pas de station de récupération, pas de pompe à vide.

Pour raccorder les unités intérieures et extérieure, on utilise des tubes en cuivre spéciaux appelés liaison frigorifique. Une liaison frigorifique est un ensemble de deux tubes aller/retour permettant la circulation du fluide frigorigène entre l’unité intérieure et l’unité extérieure d’un climatiseur de type split. Ces tubes en cuivre sont capables  de résister aux basses températures et sont isolés sur toute leur longueur pour éviter les pertes thermiques et le phénomène de condensation.

À chaque extrémité des tubes, un dudgeon (c’est à dire un évasement conique du tube cuivré) doit être effectué pour assurer une parfaite étanchéité entre le raccord de l’unité et le tube.

Chaque câble de liaison se compose d’un tube en cuivre recouvert d’une couche de polyéthylène alvéolaire très résistant recouvert à son tour d’une gaine de polyéthylène avec gaufrage.

Les étapes de montage

Pour l’unité intérieure :

  1. Rapprochez au maximum votre unité intérieure de l’unité placée à l’extérieur en respectant une distance minimale de 3 mètres
  2. Installez l’unité intérieure de façon à ce que l’air puisse circuler autour 
  3. Percez un trou de 70 mm de diamètre dans le mur pour y faire passer les canalisations.
  4. Posez l’unité et sortez-en les tubes par le trou. L’extrémité du tuyau doit être à 5 cm minimum par rapport au sol.
  5. Passez une longueur d’isolant dans un tube en cuivre de petite section et dans un autre plus grand.
  6. Montez ensuite un raccord femelle sur l’extrémité de chaque tube en cuivre et raccordez-les à chaque extrémité des raccords de l’évaporateur.

Pour l’unité intérieure :

  1. Pour une pose au sol, laissez 10 cm entre l’appareil et la surface sur laquelle il doit être posé
  2. Sur un mur, utilisez quatre amortisseurs de pied pour réduire les vibrations. 
  3. Insérez l’embout du tuyau de vidange dans le trou et raccordez-y le tuyau.
  4. Réalisez le raccordement des tubes de l’unité extérieure et fixez le tout aux tubes de l’appareil intérieur.
  5. Procédez ensuite à la purge des canalisations en sortant les capuchons des vannes et en ouvrant celle du liquide à l’aide d’une clé BTR. 

Prévoir l’évacuation des condensats

L’évacuation de l’eau de condensation provenant de l’air est indispensable pour ne pas créer d’infiltrations d’eau dans vos murs ou dans les fondations pour l’unité extérieure. Cette évacuation gravitaire se fait via un tube plastique  avec une pente de 1cm/m. Si cette solution n’est pas possible, il faudra mettre en place une évacuation forcée via une pompe de relevage.

Schéma global de montage d’une clim bi-blocs

Schéma de montage d'un climatiseur prêt-à-poser

Source de l’image : UC Louvain

Ce qui peut poser problème lors de l’installation

Nous avons évoqué les avantages d’un climatiseur prêt-à-poser mais il convient aussi de signaler les inconvénients et difficultés que vous pourrez rencontrer lors de la pose :

Une fois votre climatiseur tout-en-un acheté, vous n’aurez aucun support possible. Vous serez seul face à votre machine. Et bien souvent, la méthode d’installation diffère d’un constructeur à un autre. 

Le kit de liaison frigorifique mesure généralement 3 mètres, parfois 4 mètres. C’est assez court et vous ne pourrez pas le raccourcir. Vous aurez aussi du mal à mettre les liaisons sous goulotte car elles sont rigides.

Il n’y a souvent aucune vanne de services existante pour effectuer des opérations de maintenance comme par exemple un appoint de gaz.

A découvrir également