Sélectionner une page

4 effets inattendus et bénéfiques de la climatisation

Publié le 30 novembre 2020

Parfois, il arrive que l’on se focalise tellement sur les inconvénients de certaines choses, qu’on en oublie leurs avantages.

Pouvez-vous, par exemple, citer 4 bienfaits (autres que de simplement refroidir une pièce bien sûr) que procure une climatisation de qualité ? Si vous aussi vous peinez à répondre à cette question, la suite de cet article est pour vous ! Vous allez découvrir que les effets de la climatisation vont bien au delà de quelques degrés en moins.

Limiter les risques sanitaires

Et oui, mis à part le fait de réguler la température intérieure de manière précise, la climatisation vous permet également de contrôler l’hygrométrie – l’humidité présente dans la pièce.

Ce qui veut dire déshumidifier l’air ambiant pour obtenir un niveau d’humidité acceptable car si celui-ci dépasse 60%, cela peut devenir très problématique pour une personne ayant des troubles respiratoires.

À un niveau pareil, vous serez aussi exposé à d’hypothétiques risques sanitaires comme la propagation de virus, ou vous pourrez contracter des maladies respiratoires.

Et c’est sans parler de l’arrivée des insectes ! En effet, le climatisation est une barrière efficace contre les moustiques et les mouches en été.

Purifier l’air ambiant

Saviez-vous que chez vous règne en permanence une pollution due aux peintures, colle à papier peint et autres solvants, surtout si vous négligez d’ouvrir quotidiennement les fenêtres ?

Grâce à leurs différents filtres, les climatiseurs récents ont la possibilité, s’ils sont équipés de la fonction, de purifier et ioniser votre air en éliminant les poussières et particules volatiles invisibles à l’œil nu.

Ce qui peut s’avérer très utile si vous habitez ou travaillez dans une zone urbaine exposée à la pollution.

Atténuer certains symptômes

Habituellement, chez les personnes souffrant d’allergies saisonnières, on préconise le recours à la climatisation afin de limiter l’exposition aux pollens présents dans l’air extérieur. Ces pollens sont responsables des symptômes d’allergies saisonnières.

Les climatisations peuvent aussi aider à réduire les risques de symptômes associés à certaines maladies respiratoires comme la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Elles peuvent également aider à minimiser les problèmes cardiovasculaires chez des individus qui y sont prédisposés, par exemple en évitant les trop grandes différences entre les températures extérieures et intérieures. Un écart maximal de 8 °C est souhaitable.

Améliorer vos performances physiques et cognitives

Que cela soit pour une entreprise, un commerce, un appartement ou quel que soit l’endroit, la climatisation contribue à votre bien-être.

Après tout, vivre à 35°C au travail ou chez soi, est difficilement supportable, en plus d’être désormais incompatible avec un confort moderne et à la portée de tous.

Pour une entreprise, donner des conditions de confort à ses employés, mais surtout à ses clients est un investissement économique qui se traduit par une meilleure productivité de vous-même et de votre équipe et en un bien-être pour votre clientèle.

Apporter un peu de fraîcheur peu importe les aléas de la météo, sans avoir besoin d’ouvrir les fenêtres, ou de s’exposer au bruit et aux polluants extérieurs est un petit détail qui peut faire une grande différence.

Conclusion sur les effets de la climatisation

Comme vous venez de le lire, avoir une climatisation de qualité comporte de nombreux avantages sur lesquels il serait dommage de faire l’impasse. La climatisation améliore les performances physiques et intellectuelles, lutte contre les insectes nuisibles, permet de réguler le taux d’humidité et bloque les pollens extérieurs.

Lequel de ces 4 effets de la climatisation connaissiez-vous et lequel vous a le plus surpris ? Dites-le nous dans les commentaires !

A découvrir également