Sélectionner une page
Votre chauffage peut vous rapporter gros
Notez cet article

Aujourd’hui se chauffer – que ce soit au moyen d’une pompe à chaleur ou d’un radiateur électrique – est un poste de dépense important pour un foyer. Demain, se chauffer pourrait devenir une véritable source de revenu pour votre famille. Découvrez comment.

Votre radiateur génère des bitcoins

Vous avez sûrement entendu parler du bitcoin ? Il s’agit d’une monnaie virtuelle de type cryptographique qui a émergé en 2009. Le bitcoin est ce que l’on appelle de la cryptomonnaie.  Aucune banque ne gère les transactions en bitcoin contrairement à ce qu’il se passe dans la réalité quand vous effectuez un achat.

Dans le monde de la cryptomonnaie, la banque est décentralisée c’est à dire qu’elle est gérée par un logiciel open source distribué sur des ordinateurs partout sur la planète. Pour que cela fonctionne, des humains comme vous et moi – et à condition de s’y connaître – vont ajouter des pages à un registre sur lesquelles sont répertoriées TOUTES les dernières transactions de façon cryptée. Ces personnes sont appelées des  “mineurs” et elles sont rémunérés pour ce travail.

Faire du minage du Bitcoin c’est mettre à disposition des ressources informatiques pour vérifier les transactions entre utilisateurs qui ont lieu partout dans le monde. A chaque fois qu’une personne envoie des Bitcoins à une autre, la transaction est vérifiée par le réseau.

Chauffage et cryptomonnaie : comment un radiateur peut miner la cryptomonnaie ?

Une société française a présenté récemment un nouveau radiateur qui permet non seulement de chauffer votre habitation mais aussi de faire office de mineur de cryptomonnaie. Comment est-ce possible ?

Il faut savoir que plus un processeur effectue de calculs complexes, plus il chauffe. Cette société a donc eu l’idée de transformer des ordinateurs en radiateurs. Ce stratagème astucieux permet de réaliser une économie de chauffage.

Le principe ? A chaque fois qu’une entreprise doit – par exemple – effectuer de gros calculs, elle les envoie à des dizaines de ces “radiateurs” connectés à internet et répartis chez des gens. Le consommateur qui possède ce radiateur, sera payé à chaque fois que celui-ci mine de la cryptomonnaie.

Seul inconvénient, le ticket d’entrée de l’investissement de départ. Il faut compter près de 3000€ pour acquérir ce radiateur qui rapporte ensuite environ 100€ par mois en cryptomonnaie… mais qui chauffe gratuitement en prime. Quant aux performances de chauffage, le QC-1 – c’est son nom –  produit jusqu’à 650 W, de quoi chauffer une pièce de 25 m².

Ce système va t’il sonner le glas des pompes à chaleur traditionnelles ? L’avenir nous le dira mais ce système repose sur la solvabilité du système bitcoin qui n’est pas à l’abri de s’effondrer du jour au lendemain comme les récentes chutes de sa valeur l’on montré ces derniers temps.